vendredi 30 juillet 2010

Ce soir c'est la reese's party, alors j'ai pris des cacahuètes

Ma meilleure amie a passé 3 semaines aux états unis, et m'a demandé ce que je voulais de là bas. Le seul truc dont j'ai rêvé, c'était des reese's et des M&M's peanut butter, choses inconnues dans notre contrée (enfin, à paris tu peux en trouver mais si j'en achète, honnêtement je finis pas le mois tellement ils ont gonflé les prix les salopiauds -_-). On peut dire qu'elle a pas fait les choses à moitié puisqu'elle m'a ramené la gamme, plus un énorme paquet de m&m's (d'ailleurs, elle en avait acheté à la noix de coco aussi, genre le m&m's est rempli de pate de coco. mais parait que c'est dégueu alors j'y ai pas eu droit), et des jelly beans pour faire comme là bas.

alors maintenant bavez, manants !


huuuum ! même que c'est méga bon et super addictif !


MOUHAHAHAHAHAHAHAHA !!

plus en détails, quand même, histoire de :



les cups, toutes les tailles : on a de la moyenne embalées par deux, et de la big cup, autrement dit le truc à pas manger à jeun si tu souhaites conserver tes facultés disgestives.



cups moyennes enrobage chocolat noir (je sais pas encore si je vais les manger... j'aime pas le chocolat noir, erf)



barre "fast break", le truc de ouf : une barre de nougat, une couche de chocolat au lait, une couche (mais genre l'épaisseur d'un doigt quand même) de beure de cacahuète et le tout enrobé de choco. pour info, la barre à elle seule fait 260 calories, ils plaisantent pas les ricains.




pleiiiiiiiiin de reese's en format mini ! c'est mignon, c'est bon, mais au bout de la troisieme on a les mains toutes grasses et l'estomac qui crie un peu.




des pieces ! autrement dit, le m&m's peanut butter de reese's mais en plus petit.


bon, je pense que j'aurai fini de manger mon butin d'ici 6 mois (ouais, quand on m'offre de la bouffe j'ose pas la manger, style "tu manges tes souvenirs"....)

vendredi 18 juin 2010

On dirait le Suuuud!




bonsoir à tous!
Comme vous le savez (et non voyez vu le temps de m#*^$ qu'on a en ce moment...) l'été arrive! Alors je me mets à rêver de vacances... d'apéros.... et surtout de bonnes assiettes colorées et goutues! (mouarf l'épreuve du maillot de bain va être épique cette année..). En farfouillant dans mon garde-manger , j'ai trouvé un bocal de poivrons marinés, des sardines, du riz basmati, une courgette et dans mon frigo ô joie! de la FETA avec son huile et ses aromates . Donc voilà la recette ensoleillée que je vais vous proposer :

Poivrons farcis avec son lit de riz. (oui il y a beaucoup de "i" car iiiiiiiiiiii c'est l'été!!)

alors plus sérieusement:

1° LES INGREDIENTS (pour une personne)


- 1 boite de sardines
- 2 cuillères à soupe de feta (avec un peu d'huile/aromates, ça parfume bien et ne coute pas plus cher!)
- une demi courgette
- du poivre (ou moutarde) pour relever un peu
- 2 mini poivrons marinés.
- du riz basmati (ou autre hein, jsuis pas sectaire sur le riz, je le prends lui car est parfumé naturellement)
- un kub'or.

2° LA PREPARATION.


Alors faut commencer par faire le riz, c'est ce qui prend le plus de temps. Perso je le fais ds une poele, je la remplis à moitié d'eau et met un kub'or. qd l'eau bouillonne, j'y met le riz ( environ 1/3 de mug pour une personne.) Pendant de temps, egouttez les sardines, separez-les en 2 et otez leur "colonne vertebrale". Ensuite ecrasez-les avec le dos de la fourchette. Incorporez la feta et bien melanger pour faire une purée.
Place à la courgette, epluchez-la et coupez-la en tout petits morceaux. Dans un bol , mettez les cubes de courgette et un peu d'huile d'olive et hop! environ 1 minute pleine puissance au micro onde. ( oui c'est une hérésie de cuire les legumes au micro onde, mais le tas de vaisselle aussi alors zut) . Quand la courgette est cuite et a dégorgée, ajoutez-la à la farce, bien melanger et poivrez/ moutardez.
Ensuite sortir 2 beaux mini poivrons du bocal (ATTENTION! ia du jus dedans... faites pas comme moi, egouttez avant de mettre dans l'assiette...). L'accident évité, avec la fourchette, vous pouvez farcir les poivrons.

Revenons au riz, qd il est cuit, mettez le de coté ds un bol pour qu'il reste chaud. Faites chauffer les poivrons à la poele (un coté est suffisant, on veut juste qu'il se rechauffe et la farce aussi, et puis aussi.. essayez pour voir de retourner un mini poivron tout mou avec de la farce crémeuse dedans sans en mettre partout..).

Quand les poivrons sont chauds, préparez l'assiette avec d'abord le riz blanc , puis placez dessus les poivrons.
voilà! à manger tant que c'est chaud!
En espérant que ce plat vous fera entendre les cigales!

PS: petite touche perso, au moment de mettre le riz d'ans l'assiette, j'aime bien rajouter une cuillère de feta avec un peu d'huile/aromates pour le parfumer.





dimanche 30 mai 2010

Je vide le placard et je fais un heureux

L'heureux eh bah... c'est mon estomac. Mis à rude épreuve hier, devant l'Eurovision ("collés serréééés"), où j'ai englouti kebab/frites, sushis et pot de glace à la cacahuète. On sait profiter des grands moments chez moi.... Bien que la nuit fut digestivement parlant difficile (merci les orgaaaanes, merci les chansons europèennes qui restent dans la têêêêête), aujourd'hui il fallait du calme, et si possible du bon pour la santé. En plus j'ai plus rien dans le frigo, ça devient la dèche. Tout ça pour dire, point de plat de pâtes ni de nouilles chinoises, non...
De la Soupe de lentilles au curcuma !

Le curcuma, c'est la touche healthy, parait que c'est anti cancer et sincèrement, je crois qu'il faut bien ça après un passage chez "La Maison du Gyros" (boulevard saint michel reprézent !), où la viande a sans doute tourné depuis plusieurs heures au vent (tu me diras, le petit gout hautement salé, c'était sans doute pour masquer la vraie nature de la viande. dis donc, je regrette presque moi).


Pour un gros bol :

- La moitié d'une conserve de lentilles, ou pour les lentilles sèches, 2 grosses poignées
- Un verre de bouillon
- Une demie cuillère à soupe de curcuma ou autre épice si on préfère
- Une poignée de semoule
- Un peu de crème

Méthode :

- Réchauffer les lentilles si elles sont en boite pendant quelques minutes, ou faire cuire les lentilles sèches dans Beaucoup d'eau pendant environ une heure.
- Une fois les lentilles cuites, les verser dans un mixer, avec un verre de bouillon
- Mixeeeerrrrr (et réveiller les voisins qui cuvent)
- Reverser le tout dans une casserole, faire chauffer à feu doux, verser les épices au choix et le curcuma.
- Verser la poignée de semoule et laisser cuire pendant un petit quart d'heure.
- Ajouter un peu de crème, remuer
- Verser dans un bol

Ché bon !

Alors, autant dire que ça plâtre bien l'estomac, c'est complet, et ça coute pas un sou. Pas de photo, par contre, parce que ça ressemble vraiment à du popo de nourrisson.... (lentilles marrons, curcuma jaune, petits grains de semoules... chiffouillus, j'écris ton nom)

jeudi 27 mai 2010

Veggie Burger

Je n'arrive toujours pas à faire décoller mes capitons (comment ça faire du sport ?) mais une chose est sûre : j'essaye de ralentir sur la malbouffe. Problème ? Rien de plus facile que d'aller se chercher un burger... Alors comme les steack hachés sont bannis de mon appart (sérieusement, ma voisine fait tout le temps du steack haché, ça sent le graillon de la mort, c'est super écoeurant, je la soupçonne de faire le régime dukan ou d'être méga carnivore).
J'avais déjà cherché des recette de burgers végé mais à chaque fois ça a foiré : Burger au quinoa/graine/légumineuse : boarf. Ca se délite à peine croqué dedans. Burger avec une galette toute faite de graines made in La Vie Claire ? C'est dégueu. Burger avec steack de soja ? Alors là, ça se délite ET c'est dégueu.
J'ai donc eu l'idée, que dis-je, la nécessité de tester avec du tofu. Pour les gros flemmards, on peut évidemment acheter des palets de tofu parfumés tout prêts (y'a en marque carrefour bio, et monoprix bio...), mais ça tourne aux alentours de 3/4€ les deux petits palets, c'est quand même hyper cher (alors que concrètement, ils ont pris du tofu, mixe mixe, ouh des épices, et voilà).
Alors on va le faire soi-même !!! Idéalement, il faut avoir un robot de cuisine.... mais une bonne paire de bras ça peut aussi le faire (ça se tiendra juste un peu moins bien).


Pour deux burgers de taille moyenne :

- 2 muffins anglais (les trucs de petits dej, pas les gateaux, non mais)
- 2 tranches de fromage type toastinette (ou plus pour les gourmands)
- salade, tomates, épinards... légumes qui font envie !
- un peu d'oignon si on est pas en rendez vous romantique
- sauce : ketchup, mayo, barbeuc...
- la moitié d'un pavé de tofu (pavé de chez La Vie Claire... qui doit tourner autour de 125 grammes. je recommande celui là, l'est beaucoup mieux qu'un Cereal ou Bjorg qui sont plus "crayeux", plus gros et moins pratique. y'a aussi du très bon tofu chez tang frères, mais il est un peu OGMisé...)
- Epices à gog : ciboulette, épices à grillades (par exemple, du ducros, ol del paso...), sel, poivre, piment pour les amateurs, curry... n'importe quoi, mais il faut impérativement apporter du goût au tofu !
- flocons d'avoine (ou flocons de toute autre céréale/légumineuse)


Méthode :

Pour le "steack" :
- Presser le tofu pour retirer l'excédent d'eau : le plus simple, c'est le poser sur une planche à découper, poser dessus un couvercle type tupperware, et mettre quelque chose de lourd (une boite de semoule...). pendant au moins 15 minutes (attention, si c'est trop trop lourd, ça va se briser)
- Une fois le tofu bien égoutté, le mettre dans un grand récipient en le délitant le plus possible (consistance type oeuf brouillé)
- L'écraser à la fourchette, sans pitié, pour avoir une consistance de bouillie.
Variante : une fois le tofu égoutté, dans le robot, lame en S, et laisser mixier jusqu'à la consistance bouillie.
- Une fois bien bouillisé (oui d'abord), rajouter les épices : je conseille une cuillère à café de type grillades, du sel, une pincée d'herbes/ciboulette, une pince de cumin et une pincée de paprika.

On devrait arriver à ça :


- Continuer de mixer/battre à la fourchette, puis ajouter les flocons d'avoine (d'abord une cuillerée à soupe, et si vraiment ça ne se tient pas, rajoutez-en plus)
- Si VRAIMENT, la consistance est à chier (ça dépend de la qualité du mixage et de la quantité d'eau dans votre tofu), on peut rajouter un peu d'oeuf.
- Une fois la consistance bien heureuse, former deux galettes, façon steack et réserver.

Montage du burger :
- Dans une poele, faire cuire un peu d'oignon en petits bouts ou en lamelle
- Pendant ce temps, passer les muffins ouverts en deux au micro ondes position grill, au four, ou au grille pain
- Sur une face de muffin, mettre la sauce au choix, puis les oignons cuits/caramélisés, une tranche de toastinette (ou du vai fromage)
- Cuire les steacks : 3 minutes sur chaque face, un peu plus s'ils sont très épais.
- Rajouter sur le muffin salade/carottes rapées/tomate...
- Puis le steack
- Rabattre l'autre moitié de muffin ...



Wouhou ! Un veggieburger !! A servir avec des frites pour l'option fast food, des patates à l'eau avec de la concoillote pour l'option régime, ou des patates douces avec un peu de margarine pour l'option santé !

vendredi 14 mai 2010

Tang Frères, le temple de la bouffe bizarre

A Paris, je fais mes courses dans le 13eme arrondissement, aka le quartier chinois (mais y'a un KFC hein), le temple des supermarchés Tang Frères. Je vais à celui situé Avenue de Choisy, c'est donc un petit (frère, haha). Il me semble qye y'a un autre Tang vachement plus grand, porte d'ivry je crois, mais c'est plus loin de chez moi (donc je suis une feignasse et je me bouge pas).

Alors là bas, c'est bien simple, c'est des fruits et des légumes que jamais t'es vraiment sûr de la provenance (ni du nom), jamais t'es vraiment sûr que tu achètes un produit mangeable, mais c'est ça qui est marrant.

Selon moi, les boutiques asiatiques sont le haut-lieu de la mangeaille étudiante : c'est pas cher, c'est super rapide, c'est marrant, et ça change du plat de pâtes avec du gruyère. (cela dit faut un minimum aimer l'exotisme).

Voilà ce que j'ai pu trouver d'original hier :

De la "pâte pour soupe au canard instantanée". En gros, c'est un pot en verre avec de la pâte qui ressemble un peu à du miso, sauf que ça sent le bouillon cube chinois à quatorze mille kilomètres à la ronde. Pour l'utiliser, rien de plus simple : on fait bouillir l'équivalent de son bol d'eau dans la casserole, deux cuillères de la pâte, hop hop, et on ajoute ce qu'on veut. Ca existe parfum "boeuf", "poulet"... Je tiens à préciser que cette pâte n'à évidemment jamais rencontré un vrai canard de sa vie et que chez les asiatiques, saveur canard = on t'as foutu 12 épices, on a appelé ça canard. Un soir de flemme, avec quelques légumes au fond et deux nouilles : parfait. (prix de la boiboite : 1€29)


Du "mock beef jerky for vegetarians"... autrement dit, du faux boeuf séché pour que les veggies ne se sentent pas en reste de saveur exotique et de sensation carnivore. Alors à la place d'avoir séché des lanières de boeuf ils ont séché... des lanières de champignons. Lequel ? on en sait rien, c'est juste écrit "mushrooms" (et je crois qu'il ne vaut mieux pas chercher, c'est un peu inquiétant à la base). Ca existe en version "soft" et "hot", bien sûr j'ai pris Hot et autant dire que ça démonte : les lanières sont roulées dans de la poudre de piment, ça pique vraiment ! La texture est un peu proche du bonbon mou, type baton de réglisse. Ca se laisse manger, mais ça parfume tout l'appart (ouais, là encore y'a les 12 épices inconnues appellées "boeuf"). (le prix : 2€15)

Enfin, le classique du classique, le truc à acheter tout le temps et en grosse quantités :


Les soupes chinoises !! Un petit paquet de nouilles, des épices, de l'huile. Un gros bol repas fait en deux/trois minutes. Alors oui, ça sent le lendemain de cuite ou la déprime du dimanche soir, mais on c'est ça qui est bon. Attention, faut vraiment chercher la traduction en tout petit derrière sinon on sait absolument pas le parfum (sauf quand y'a une grosse crevette sur le paquet...). Mes préférées : au poivre, celle au noo tam tok (en fait ça sent vachement la coriandre). Sur la photo, en prime, un phô végétarien (qui sent le champi). Les soupes coutent environ 35/40 centimes, mais il y en a à environ 60/90 centimes, suivant s'il y a le bol fourni, la quantité de nouilles etc... c'est bien moins cher que les nouilles du leader price (qui sont pas bonnes).


Yes ! Le nougat chinois dur ! Existe à la cacahuète ou au sésame.... 4 petits paquets de deux barres. Concentré pur sucre (genre les diabétiques, choisissez : c'est votre jambe ou la barre). 46 centimes... oui oui...

On peut ajouter à ça la Coconut Water surgelée à des prix défiant toute concurrence (59 centimes la pochette ambiance "poche de transfusion de coco")...

jeudi 13 mai 2010

cocoon tea time!

Hello tout le monde! désolée de ne pas avoir posté plus tôt! Enfin, il n'est jamais trop tard pour bien manger!
Alors, je vais vous parler du 2nd meilleur repas de la journée après le petit dejeuner : LE GOUTER.
Oui, le gouter est un pur retour en enfance où on dégustait tous petits pains, kinder etc etc.
En plus, pour les étudiants, on est en pleine période de révisions/d'exams, Alors je vais vous proposer mon petit gouter du moment, qui ne prend pas bcp de temps de préparation et qui est plein de miam et de vitamines.

Donc voilà les petits cakes au sirop d'érable avec sa compote de kiwis (oui , j'insiste sur le kiwi et sa vitamine C!!)

1° LES INGREDIENTS . (pour 6 cakes)

-2 yahourts nature ou équivalent en fromage blanc.

-3 pots de yahourts de farine

-1 pot de yahourt de sirop d'érable

-1 oeuf entier + un jaune.

- 1/2 sachet de levure.

pour la compote:

- 6 kiwis

-1 banane

-3 cuillères à soupe de sirop d'érable.

(oui, j'insiste sur le sirop d'érable car il est délicieux, moins calorique que le sucre ou le miel; et vu que l'été arrive, on a pas envie d'avoir la cuisse texture choux-fleur. Il est aussi bourré de zinc, de fer, de calcium et du magnésium; inutile donc de préciser qu'il est VITAL en période de stress/exams etc)


2° PREPARATION.

pour les cakes:
Dans un plat, mettez le yahourt et la farine, battez énergiquement. ensuite incorporez les oeufs, et le sirop d'érable. mélangez. Qd la texture est bien lisse, ajouter la levure.

Ensuite préchauffez votre four à 200° pdt 10 minutes. Après avoir mis la pate dans un moule à cake, ou des petits moules "cupcakes" faites cuire pdt 15-20 minutes.
Laissez tiédir.

pour la compote:

Dans une casserole, mettez un verre d'eau, les kiwis coupés en dés et la banane coupée en rondelle. laissez porter à ébullition pdt 5 minutes en mélangeant soigneusement. En fin de cuission de la compote, incorporez les 3 cuilères de sirop d'érable. (oui à la fin pour préserver le gouts et les valeurs nutritives)

c'est prêt à être dévoré!! ( bon je conseille de couper les petits cakes en deux et d'y étaler la compote...effet MIAM garanti!)

bon appétit!

PS: dsl mais je ne mettrais pas de photo pour l'instant car...j'ai tout mangé avant d'avoir pris des clichés!


vendredi 7 mai 2010

Coté russe

Ouuuuh, so long depuis le dernier post ! Les vacances de printemps sont passées par là... et maintenant, c'est bientot les partiels pour certaines ! (ou ceux, comme moi, qui doivent y passer dans un mois). En plus de l'avalanche de temps pourri cette semaine, toutes les conditions sont réunies pour se remettre à manger du chaud et du moelleux.

Je propose donc une recette de petit déjeuner inspiré des russes qui se font des "bouillies de sarrazin". Enfin je suppose que c'est leur "oatmeal" local mais je n'ai absolument pas de recette traditionnelle, c'est donc du freestyle en direct de ma kitchenette.

Pour un bon bol ou une assiette creuse :

- 4/5 cuillères à soupe (bombées hein) de Kasha (sarrazin grillé vendu en épicerie russe, polonaise, ou bio)
- Sucre/cassonade/miel (au choix)
- 2 cuillères à café de beurre de cacahuètes
- un petit verre d'eau
- un petit verre de lait (ou lait végétal au choix)
- fruits frais, fruits secs, amandes, cajoux... ce qui vous fait plaisir pour remplir tout ça
- un mixer (le secret)

Méthode...

- Si l'on a le temps, faire tremper le kasha dans un verre d'eau plusieures heures, afin que ce soit bien ramolli.
- Si l'on a pas le temps : faire cuire le kasha rincé dans l'eau et le lait à ébullition, pendant une bonne vingtaine de minutes, le but étant que ce soit bien cuit, presque à l'état de bouillie.
- Retirer la casserole du feu et laisser le kasha absorber le plus possible le liquide.
- Une fois un peu refroidi, vider l'eau en trop et mettre le kasha dans le bol du mixer
- Pour bien mixer, rajouter au besoin un peu de lait ou d'eau selon ce que l'on préfère
- On mixe ! Jusqu'à la consistance d'une purée liquide, ambiance petit pot pour bébé

Le secret c'est de préparer ça la veille au soir... ça se conserve très bien au frigo, la texture ne durcira pas.

Le lendemain matin :

On verse dans le bol/l'assiette, on ajoute du sucre, le beurre de cacahuète, et c'est parti pour 1 minute au micro ondes.
On ajoute ensuite ses fruits/noix de son choix...

Pour ma part je conseille fraises et poudre d'amandes ! Autre combo gouteux : mangue et amande pour l'exotique, raisins et noix pour se sentir parmi les paysans du kolkhoze...

Hum, finalement la russie, pas si mal.